Catégorie : Non classé (Page 2 sur 3)

Publicité : La technologie n’est qu’un accessoire

Ce n’est pas à cause de la technologie qu’une publicité devient percutante. En effet, c’est d’abord par la créativité qu’elle peut avoir un impact.

Les créateurs de publicités savent très bien définir leurs cibles. Mais pour avoir réellement un impact auprès du public, ils doivent faire place à la créativité. En effet, la technologie n’est qu’un plus. Elle est utile par exemple pour mettre une publicité sur un site internet permettant d’avoir une bonne visibilité.

Mais si une publicité est mauvaise, personne ne voudra la regarder. Le public peut entre autres la zapper, couper le son et voir d’autres contenus…

Ce que les annonceurs recherchent c’est que le public puisse visionner la publicité jusqu’à la fin. Ensuite, ils désirent qu’elle ait une influence. Et ça, la technologie à elle seule ne suffira pas.

La technologie limiterait-elle la créativité ?

Récemment, les technologies publicitaires sont accusées d’être un frein à la créativité. Toutefois, technologie et créativité doivent être combinées pour créer un contenu qui attire. Il est vrai que la publicité ne plaira pas à tout le monde. Mais, l’objectif est de séduire un maximum de gens.

De ce fait, chaque publicité doit être personnalisée afin d’avoir le plus d’audience auprès du public ciblé. La technologie permet d’accéder à des données importantes pour pouvoir personnaliser la publicité. Cela est d’autant plus valable parce qu’actuellement, internet se démocratise. Il suffit donc de bien cibler les consommateurs et de leur proposer un contenu qui puisse les plaire et les influencer. Avec les nombreux outils à disposition des consommateurs qui leur permettent de bloquer les publicités, les créateurs doivent à tout prix faire preuve d’innovation et d’imagination.

Actuellement, chacun est libre de regarder le contenu qu’il préfère. Les publicités en ligne sont destinées à s’intégrer dans ces contenus. Mais il n’y a que les publicités créatives qui arrivent à se démarquer. Ainsi, il faut associer créativité et ciblage afin d’avoir une publicité authentique.

Tenga 3D, au cœur des nouvelles technologies

Vous connaissiez peut-être déjà Tenga notamment grâce à ces œufs et ces cup pour la masturbation mais vous n’avez peut-être jamais encore tenté la masturbation Tenga 3D.

Tenga a décidé d’innover en matière de technologie et de surfer sur la vague du 3D en créant le masturbateur 3D Spiral qui vous offrir un plaisir haute technologie. Sa matière en élastomère de très haute qualité avec des propriétés antibactérienne, de ce faite utiliser avec du lubrifiant et lavé tenga3dcorrectement après usage vous pourrez conserver ce produit un long moment. La différence avec les autres produits de la gamme se situe principalement dans sa conception, en effet sa forme géométrie est le résultat de l’accumulation de petite plaque hexagonal assemblé pour former une tour 3D et vous offre ainsi des sensations pure et fine. Son design « tourné » permet au Tenga de s’enrouler autour de votre pénis pour des sensations chaleureuses.

Sur ce produit on peut noter de la part de Tenga un réel effort de design, vendu dans sa boite et son socle vous pouvez apprécier un visuel très travaillé et futuriste, les amoureux des nouveautés seront servis. Au-delà du design le Tenga 3D est aussi pratique, pour le laver il suffit de le retourner et de laver la membrane puis de le laisser sécher sur son support, vous pouvez ensuite le réutiliser autant de fois que vous voulez. Le masturbateur n’est pas forcément un produit qui s’utilise seul, vous pouvez aussi jouer avec ce produit en couple, avec son design original est très apprécié il rend le produit moins « glauque » que certain masturbateurs. Votre partenaire sera ravi de l’utiliser avec vous pour vous procurer du bien être en version 3D. Tenga 3D existe en 5 versions différentes selon les envie du moment, vous n’avez plus qu’à commencer la collection !

Antivirus: toujours indispensable sur Windows 10

L’amélioration de la sécurité sur Windows 10

À la différence de ses prédécesseurs, Windows 10 comprend de nouvelles options de sécurité qui ont spécialement été prévues pour les entreprises. Le système d’exploitation peut par exemple reconnaitre les données professionnelles et personnelles (applications, emails professionnels, documents…).

Windows 10 peut également recevoir des restrictions d’accès pour que ce soient uniquement les logiciels autorisés qui puissent avoir un accès aux informations professionnelles. Cette procédure s’applique également à VPN.

Ce système d’exploitation dispose aussi d’une option qui bloque le terminal et interdit le fonctionnement de logiciels douteux.

Les nouveautés contre les malwares

Mis à part les options déjà citées ci-haut, les concepteurs de logiciels peuvent dorénavant interagir avec l’antivirus installé sur l’ordinateur grâce à AMSI (AntiMalware Scan Interface). Celle-ci peut servir à tout scanner : messages, scripts…

La sécurité de Edge

Pour ceux qui ne le savent pas, Internet Explorer a été remplacé par Edge. Toutefois, ce nouveau navigateur a été conçu à partir de IE, mais sans les options obsolètes et certaines caractéristiques de IE à l’image du support d’extensions binaires.

Sur Edge, Microsoft envisage d’adjoindre d’autres extensions comme JavaScript (à l’image de Firefox et Google Chrome). Mais au départ, il n’y aura aucune extension, car Edge ne pourra pas les supporter pour des raisons de sécurité. Concernant les extensions nécessaires à l’ordinateur, on peut toujours installer IE.

Soulignons seulement que Edge sera le seul navigateur à bénéficier des nouvelles options. Ainsi, il va progressivement être amélioré pour être mieux sécurisé que IE.

L’Adaptation d’Avast

Il n’y a pas eu de grands changements à faire afin d’avoir une compatibilité entre Windows 10 et Avast. Ce sont uniquement certains composants qui ont dû être changés pour un meilleur fonctionnement.

En dépit du fait que Windows 10 est bien plus sécurisé, les antivirus pour windows 10 restent encore indispensables à ce terminal pour bénéficier d’une sécurité optimale. Dans cette optique, Avast propose différentes solutions : Avast Antivirus Gratuit, Internet Security, Pro Antivirus, Premium…

L’Apple Watch, la montre qui fait oublier toutes les autres ?

Désormais, les technophiles avérés ne sortent plus sans leur montre connectée. Et un modèle séduit particulièrement nombre d’entre eux : Apple Watch. Un véritable petit bijou proposé par la marque à la pomme et auquel plus d’un accorde même le pouvoir de vous faire oublier toutes les autres montres. Quelles sont donc ses spécificités ? est-elle une montre de luxe ?

Apple Watch, vecteur de croissance pour Apple sur le marché de l’horlogerie mondiale

apple watchCertains attendaient impatiemment son lancement tandis que d’autres redoutaient fortement cette arrivée. Une crainte apparemment justifiée, car, les résultats d’enquêtes le soutiennent, Apple Watch rafle une grosse part du marché de l’horlogerie, au niveau international. Et même si cette position n’équivaut qu’à un petit pourcentage du chiffre d’affaires de la célèbre firme de Cupertino, pour les créateurs de montre classique, cette montre connectée vient tout chambouler. Car, ce modèle n’est pas seulement intelligent : pour de nombreux possesseurs, c’est un véritable bijou de luxe. De leur côté, les passionnés vont même jusqu’à prétendre que cette toute première montre intelligente de la marque à la pomme est LE modèle phare. Si bien qu’en la portant, on oublierait toutes celles connues avant son arrivée.

Apple Watch : qu’a-t-elle de plus que les autres montres ?

Pourquoi l’Apple Watch est-elle une montre connectée chouchou ? Parce que selon les mêmes études, ce modèle incarne le branché, l’innovation, la référence. Certes, plusieurs autres modèles de smartwatch s’avèrent de véritables concurrents. Pourtant, pour ceux qui la portent, la tocante d’Apple fait sentir plus à la mode ! Et puis, selon certains, cet accessoire leur permet de limiter l’utilisation voire la dépendance à leur Smartphone.

Apple Watch, des avis qui ne font pas l’unanimité

Certains technophiles déclarent utiliser la première smartwatch d’Apple notamment pour mieux évaluer leurs capacités sportives durant leurs séances. D’autres l’essaient surtout pour évaluer ses performances. Et d’autres encore avoueront qu’elle ne règle pas le problème de dépendance : en le gardant sur la poignée, ce gadget donne l’impression à 6 utilisateurs sur 10 d’être encore plus connectés.

apple music

Streaming musical : Apple revient sur le devant de la scène

Apple s’active en choisissant cette fois de conquérir les amateurs de musique en streaming.

C’est un nouveau service qui vient s’ajouter à ceux déjà proposés par la marque. Si ce marché paraît jusqu’alors dominé par d’autres concurrents comme Spotify et Deezer, l’équipe d’Apple est certaine d’avoir plus d’un tour dans son sac pour pouvoir les surpasser.

Apple Music : c’est quoi exactement ?

En quelques mots, l’Apple Music est un moyen permettant d’écouter en streaming ses titres préférés sur iTunes qui, notons-le, affiche actuellement un catalogue de plus de 30 millions de morceaux. Si la marque n’a donné aucun détail concernant ce système, elle promet par contre que ce sera un excellent outil pour permettre aux artistes d’échanger directement avec leurs fans. En effet, le service ‘For You’ et ‘Connect’ apportent une ‘touche humaine’ à l’ensemble. La première est une radio diffusée en continu et animée par de nombreux DJ de renom, recrutés par la marque. Quant à Connect, c’est un réseau social à travers lequel des artistes pourront établir des relations plus étroites avec leurs fans.

Côté prix, Apple veut aussi rattraper son retard

Pendant les 3 premiers mois, le service d’Apple Music est gratuit. Après cette période, l’abonnement mensuel sera facturé à 7.99 USD. Sur ce point, la marque n’apporte pas vraiment de solutions révolutionnaires par rapport à ses concurrents qui, rappelons-le, ne se laisseront pas abattre facilement. Spotify par exemple prévoit de lancer incessamment son streaming vidéo. Mais pour devancer la concurrence, Apple propose son offre ‘famille’, permettant à 6 comptes de se connecter simultanément pour seulement 14.99 USD par mois.

Quid des labels et des rémunérations des artistes ?

La marque à la pomme s’engage à verser aux Majors les 71,5 % des revenus qu’elle générera grâce aux abonnements. À leur tour, les maisons de disque vont distribuer les oboles aux artistes, suivant leurs contrats. Mais la vraie question est : que dire de l’inexistence de rétribution financière pendant les 3 mois de service gratuit ? Selon la chanteuse Taylor Swift et plusieurs labels indépendants, l’inexistence de rémunérations est plutôt choquante, sinon décevante. La marque devrait en effet assurer la pérennisation de son service, tout en versant aux artistes 0,2 centime par chanson écoutée.

french tech design st etienne

Label French Tech Design : Saint-Étienne figure parmi les 8 nouvelles lauréates

La région Rhône-Alpes peut désormais être fière d’elle puisqu’elle vient d’intégrer un nouveau territoire disposant du label French Tech. Après Lyon et Grenoble, Saint-Étienne a été à son tour élue pour son savoir-faire et aussi pour ses atouts en matière de design et dans le domaine du numérique.

C’est Axelle Lemaire, l’actuelle secrétaire d’État en charge du numérique et de l’intégration de la ville, qui a annoncé cette bonne nouvelle. Lorsque cette dernière était venue à Saint-Étienne en date du 5 juin 2015, elle avait rencontré quelques acteurs du système French Tech stéphanois qui compte pas moins de 700 entreprises. Citons entre autres Télécom, Minalogic, l’école des Mines ou encore le Laboratoire Hubert-Curien. Suite à cela, elle a reconnu que la ville stéphanoise dispose de grands potentiels et mérite d’être considérée comme une cité qui marie le numérique et le design au manufacturing. Notons que Saint-Étienne fait également partie des quatre territoires récompensés pour leurs efforts en termes d’excellence. Il s’agit du label Med Tech (Alsace), de la Culture Tech (Avignon), le label objets connectés (Angers) et enfin le Design Tech (Saint-Étienne).

Quel est l’intérêt d’avoir ce label ?

Faisant partie des 17 villes labellisées dans l’Hexagone, Saint-Étienne sera donc plus ‘visible’ sur la carte de France. La capitale du Forez pourra envisager de créer un centre autour des interfaces professionnelles et d’accélérer ainsi son processus d’innovation. Les designers pourront mettre en avant leur savoir-faire dans la conception de maquettes stylisées. La ville de Saint-Étienne pourra de surcroit décrocher une enveloppe de 15 millions d’euros dédiée à développer les startups concernées. Encore, il bénéficiera d’un soutien financier auprès des pouvoirs publics. Enfin, ce label donne accès à une dotation de 200 millions d’euros, gérée par la Banque publique d’investissements, qui servira à promouvoir la croissance du numérique.

 

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén